Programme anti-âge

Programme anti-âge 2017-04-05T16:29:27+00:00

Programme anti-âge : prévenir et ralentir le vieillissement

programme anti age paris 16L’objectif du programme anti-âge est de renforcer les défenses naturelles de l’organisme contre le processus général de dégradation pour gagner des années de jeunesse et vieillir en bonne santé.

Le vieillissement est évidemment génétiquement programmé dans nos cellules, mais il est aussi et surtout fortement influencé, accéléré ou ralenti par la qualité de notre mode de vie et de nutrition dont dépend le processus de dégradation de l’organisme.

C’est ce processus de dégradation et d’oxydation de l’organisme qui est responsable du mauvais vieillissement et des maladies chroniques dont les maladies cardiovasculaires, les maladies neurodégénératives du cerveau, le diabète, l’arthrose, de nombreux cancers et bien d’autres troubles qui perturbent la qualité de vieillissement.

La prise en charge précoce de ce processus de dégradation est la meilleure façon de se prémunir contre le mauvais vieillissement et de rester également le plus longtemps en bonne santé.

Cela fait partie intégrante de la philosophie du Centre Paris Prévention.

Le programme anti-âge en 3 étapes :

1ère étape anti-âge : Évaluation du degré de vieillissement et des différents déficits

  • Évaluation des facteurs qui favorisent le vieillissement

  • Évaluation clinique du degré de vieillissement (évaluation des symptômes).

  • Évaluation biologique du degré de vieillissement (Analyses de sang).

  • Évaluation biologique du degré d’oxydation de l’organisme.

  • Évaluation du système de défense de l’organisme contre l’oxydation.

  • Évaluation des déficits en antioxydants.

  • Evaluation des déficits hormonaux.

2ème étape : Correction et revitalisation :

Prise en charge des facteurs et des symptômes du vieillissement.

Correction des différents déficits :

  • Déficits hormonaux

  • Déficits en antioxydants.

  • Et autres déficits

3 ème étape : conseils antivieillissement personnalisés :

  • Conseils nutritionnels anti-oxydation.

  • Conseils anti-stress, anti-dégradation

  • Conseils d’hygiène de vie.

  • Conseils de supplémentation vitaminique personnalisée.

Bilan biologique du vieillissement

Le bilan biologique du vieillissement permet d’évaluer le degré du vieillissement « interne » de l’organisme et de déterminer l’âge réel « celui de notre vitalité, de nos artères et de nos neurones, de nos articulations, de notre peau et de notre physiologie » qui peut être en décalage avec l’âge chronologique celui de l’état civil.

Certains sont déjà vieux à 50 ans ou tout à fait jeunes à 60.

Le décalage dans le bon ou le mauvais sens dépend principalement des facteurs qui conditionnent la qualité et la vitesse du vieillissement et de la manière dont on a mené sa vie et « brûlé » notre capital de jeunesse.

Certains paramètres biologiques (analyses de sang et autres) sont de véritables indicateurs du processus d’oxydation et d’usure qui est responsable secondairement de la dégradation générale, de l’accélération du vieillissement et du développement des maladies dégénératives qui en résultent dont les maladies dégénératives du cerveau, les maladies cardiovasculaires, le diabète de la maturité, l’arthrose et certains cancers.

  • L’oxydation des sucres = dégradation et « rouille » générale de l’organisme
  • L’oxydation des cellules et « des batteries » d’énergie = fatigue et baisse de l’énergie
  • L’oxydation des graisses = artériosclérose et maladies cardiovasculaire
  • L’oxydation des protéines = arthrose, vieillissement cutané, cataracte…
  • L’oxydation de l’ADN = maladies auto immunes et cancers
  • L’oxydation des neurones = vieillissement du cerveau, Parkinson…
  • Etc…

Le degré d’usure et de vieillissement de l’organisme est intimement lié au degré d’oxydation et du pouvoir de défense de l’organisme contre cette oxydation.

Une oxydation forte et un pouvoir de défense sont synonymes d’accélération et du mauvais vieillissement.

LA PRISE EN CHARGE PRÉCOCE ET LA NEUTRALISATION DE CE PROCESSUS D’OXYDATION EST LA MEILLEURE ARME CONTRE LE MAUVAIS VIEILLISSEMENT ET LA MALADIE.

LE BILAN BIOLOGIQUE DU VIEILLISSEMENT Comprend:

Un bilan biologique général : « pour faire l’état des lieux »

Plusieurs dizaines d’analyses de sang pour dépister un disfonctionnement, un processus inflammatoire ou cancéreux, un trouble du métabolisme des graisses et du sucre et un trouble pathologique (hépatites, diabète, excès de cholestérol, insuffisance rénale, maladie thyroïdienne, maladies sanguines…) à prendre en charge.

Un bilan hormonal

Un bilan hormonal pour dépister un éventuel déficit qui accélère le vieillissement.

Un bilan des acides gras

Pour dépister un éventuel déséquilibre qui accélère le vieillissement et qui favorise l’obésité et d’autres pathologies.

Un bilan de l’oxydation de l’organisme

Pour déterminer l’importance de l’oxydation et du risque d’usure

Évaluation de l’oxydation des graisses, du sucre, des protéines.

Évaluation de l’oxydation de l’ADN et du risque cancéreux qui en résulte.

Un bilan du système de défense de l’organisme contre l’oxydation et l’usure

Pour évaluer la qualité du système de défense, de neutralisation et d’élimination des substances toxiques produites par l’oxydation.

Évaluation des différents antioxydants et des enzymes qui permettent de lutter biologiquement contre le processus d’oxydation.

Évaluation de l’équilibre de la flore intestinale (probiotiques)

Sachant que le déséquilibre de la flore intestinale et des probiotiques favorise le développement de beaucoup de pathologies dont l’obésité, le diabète de la maturité et les troubles de l’immunité.

Évaluation de l’âge réel (l’âge biologique)

L’ÉVALUATION DU BILAN BIOLOGIQUE DU VIEILLISSEMENT permet de corriger les différents déficits et de renforcer la résistance générale de l’organisme par l’apport personnalisé d’antioxydants et autres substances revitalisantes indispensables.

Tests complémentaires en option

  • Recherche de l’intolérance au gluten et au lactose. Responsable de troubles chroniques digestifs et de fatigue générale.
  • Test immunitaire de dépistage du cancer colorectal.
  • Profil de détoxication.
  • Test génétique prédictif.